Analyses thermiques

Découvrez le service "Analyses thermiques" de l'ICMCB

L‘analyse thermique englobe toute une série de techniques de caractérisation des matériaux fondées sur l’étude de la variation d’une propriété physique en fonction de la température.
Il s’agit donc essentiellement d’approches macroscopiques du comportement des matériaux, qui font intervenir des considérations de thermodynamique des états d’équilibre, de thermodynamique des processus irréversibles et de cinétique, associées aux changements d’états (phénomènes de transition) et aux phénomènes relaxationnels qui peuvent les accompagner. (source : techniques de l’ingénieur)

Analyse thermique à vitesse contrôlée (ATVC)

Le service d’analyse thermique de l’ICMCB est dédié (i) à la caractérisation de matériaux ou de composés chimiques en fonction de la température sous gaz inerte, réducteur ou oxydant et (ii) à la caractérisation de la densité réelle de poudres (Pycnometrie Helium).

Le service est mis à la disposition des membres du laboratoire, mais est aussi ouvert aux laboratoires universitaires et privés.

Applications possibles :

– Déshydratation, décomposition de matières minérales, de composés organométalliques, de produits organiques,
– Oxydation et combustion de matériaux organiques ou inorganiques,
– Caractérisation du comportement thermique de matériaux et de leur transformation (fusion, cristallisation, déshydratation, transition vitreuse, transition de phase …),

Tête de spectroscope de masse
Ce service est équipé :
  • d’une thermobalance symétrique SETARAM TAG 24 couplée à un spectromètre de masse quadripolaire PFEIFFER OMNISTAR permettant l’analyse des effluents gazeux lors de la décomposition des composés,

    Tête de spectroscope de masse
  • d’un calorimètre différentiel à balayage DSC 8000 PERKIN ELMER permettant les mesures d’enthalpies, de chaleurs spécifiques et de transitions vitreuses des matériaux,
  • d’un dilatomètre différentiel NETZCH 402 ED permettant de mesurer les coefficients d’expansion thermique de matériaux (un monocristal de saphir est utilisé comme référence),
  • d’un Pycnomètre Helium QUANTACHROME Ultrapyc 1200e, permettant de mesurer le volume de gaz (helium) déplacé par une masse connue d’échantillon (massif, pulvérulent, de forme régulière ou irrégulière), ceci conduisant à la détermination de la densité réelle de cette poudre,
  • d’une DSC Pyris Diamond PERKIN ELMER,
  • d’une thermobalance couplée TG/DTA SDT Q600 TA Instrument

 

Membre(s) du service : Nicolas Penin (IR), Dominique Denux (AI) (voir l’annuaire des services pour les coordonnées)